Retraite de base de la Sécurité Sociale - détails

 

> Comment la pension de retraite est-elle calculée ?
 
Le montant de la pension de retraite dépend de la durée d’assurance (nombre d'années de cotisation), du salaire annuel moyen (SAM) et de l'âge auquel on part à la retraite. 
 
            La durée d'assurance :

La durée d'assurance est déterminée en fonction des périodes (calculées en trimestres) pendant lesquelles l'assuré a cotisé au régime général de Sécurité Sociale mais aussi à d'autres régimes obligatoires, en France ou à l’étranger (selon les pays).  

A cette durée d’assurance peuvent s’ajouter des majorations de durée d’assurance, des périodes assimilées à de l’assurance (par exemple, le chômage) et des périodes reconnues équivalentes. 

            Le salaire annuel moyen (SAM) :

La période de référence utilisée pour le calcul du salaire annuel moyen (SAM) a été portée progressivement aux 25 meilleures années.

En revanche, pour les assurés ayant cotisé également dans certains régimes en France ou à l’étranger, le nombre d’années retenues pour le SAM peut être inferieur à 25.

 

            L'âge légal de départ en retraite :

Date de naissance de l’assuré

Age légal de départ en retraite

Avant le 01/07/1951

60 ans

Du 01/07/1951 au 31/12/1951

60 ans et 4 mois

En 1952

60 ans et 9 mois

En 1953

61 ans et 2 mois

En 1954

61 ans et 7 mois

A partir de 1955

62 ans

 
 
L’âge légal de départ en retraite peut être abaissé sous certaines conditions (retraite anticipée carrière longue par exemple). 
 

> Quel est le montant ?

Le montant de la pension de retraite est obtenu à partir de la formule suivante :

SAM x Taux x (D1/D2)

D1 = durée d'assurance au régime général uniquement (limité au maximum)

D2 = durée d'assurance maximum retenue (Cliquez ici)

 

  • Taux plein :

Le taux plein de la retraite (50%) est acquis quand l’assuré réunit la durée d'assurance exigée (cliquez ici) ou  lorsque l’assuré atteint l’âge d’obtention du taux plein.

L’âge d’obtention du taux plein est égal à l’âge légal augmenté de 5 ans.

Date de naissance de l’assuré

Age d’obtention du taux plein

Avant le 01/07/1951

65 ans

Du 01/07/1951 au 31/12/1951

65 ans et 4 mois

En 1952

65 ans et 9 mois

En 1953

66 ans et 2 mois

En 1954

66 ans et 7 mois

A partir de 1955

67 ans

 
 

Néanmoins, certaines dispositions permettent d’obtenir le taux plein à l’âge légal sans réunir la durée d’assurance exigée et pour certaines catégories, l’âge du taux plein peut être 65 ans.

Exemple :

Assuré né le 14/01/1955.

Au 01/02/2017, il a 62 ans qui est l’âge légal de départ en retraite.

Il réunit 164 trimestres au régime général (nombre de trimestres d’assurance nécessaire pour avoir le taux plein)

Calcul de sa pension : SAM x 50% x (164/164)                   (SAM = 25 meilleures années) 

 

  • Taux réduit :

Un taux réduit s'applique lorsque l'assuré n’a pas l’âge d’obtention du taux plein et ne totalise pas le nombre de trimestres exigés pour avoir le taux plein.

Un coefficient de minoration s’applique sur le taux en fonction de l’année de naissance de l’assuré (1,25% pour les assurés nés après 1952 soit une diminution du taux de 0.625 par trimestre manquant)  

Le taux est ainsi diminué pour chaque trimestre manquant par rapport :

  • Soit à la durée exigée pour le taux plein
  • Soit à son âge d’obtention du taux plein

  • Minimum / maximum de la pension :

La retraite ainsi calculée peut être éventuellement augmentée d’un complément du minimum sous certaines conditions.

Le montant maximum de la retraite de base que l’on peut percevoir est égal à 50% du plafond annuel de la Sécurité Sociale de l’année de liquidation de sa retraite, sauf en cas de surcote

  • Surcote :

Le montant de la pension peut être augmenté si l’assuré a maintenu une activité cotisée après l’âge légal de départ en retraite et au-delà de la durée d’assurance nécessaire pour le taux plein. 

 

> Quel est le montant ?

 

  • Majoration pour enfants :

Elle est accordée aux assurés du régime général ayant eu ou élevé, pendant au moins 9 ans avant leur 16ème anniversaire, au moins trois enfants.

Cette majoration est égale à 10 % du montant de la pension.

Si les deux parents font valoir leurs droits à la retraite dans le régime général, ils bénéficieront tous les deux de cette majoration.

La majoration peut avoir pour effet de porter la pension au-delà du maximum.

 

  • Majoration pour tierce personne :

 

Elle est accordée à certains retraités invalides ayant recours à une tierce personne pour effectuer les actes essentiels de la vie.